Tournez votre tablette

Bienvenue à

Château Canon

Etes-vous en âge de consommer de l'alcool dans votre pays de résidence ?

oui

non

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé,
sachez consommer avec modération.

  • 24 HEURES à

    CHâTEAU CANON

    Initialisation
  • Le Caveau

    De véritables trésors

    Il ne faut pas avoir peur du noir, surtout en fin de soirée, mais c’est un « must see ». Un vrai décor de roman que ce cellier où sont conservés les anciens millésimes depuis plus d’un siècle. Quelques dizaines de marches qui s’enfoncent dans les entrailles de la terre et dans l’obscurité.

  • Sous terre

    Des voûtes géologiques

    Sous la maison et sous les vignes de Château Canon, les galeries des anciennes carrières. Au XVIIIè siècle, les notables de la région vendaient la pierre de leur sous-sol pour financer leur révolution viticole ou construire leur chais.

  • Stalactites

    Une formation lente

    Il fut un temps où à cette heure avancée de la nuit, on croisait quelques noctambules dans les galeries des anciennes carrières. Mais tous les passages ont été murés depuis. Et puis le taux d’humidité décourage hélas les plus audacieux d’y danser jusqu’à l’aube.

  • Pérennité

    Songe nocturne

    La nuit, une fois les équipes endormies, le Château retrouve un peu de sa tranquillité ancestrale. Certaines bouteilles reposent dans les caves au même emplacement depuis plus d’un siècle et demi.

  • Entre les murs

    Protégé par de hauts remparts en pierre

    Avis aux lève-tôt, voilà le panorama depuis Château Canon à l’aube ! Cela vaut le déplacement… rien que pour la vue sur Saint-Emilion, cette mer de vigne classée, bordée de murets ancestraux.

  • Le Château

    Intimiste

    Cette heure là appartient aux poètes. Le château c’est à la fois l’emblème et le symbole de la propriété. La demeure conserve sa part de mystère. On sait que le Corsaire Jacques Kanon y posa son sac, mais personne ne sait pourquoi, un beau jour, il la quitta !

  • La parcelle du bourg

    Un vignoble au coeur de Saint-Emilion

    Non, ce n’est pas juste pour la photo. C’est bien un cheval qui laboure cette parcelle en plein centre du village. Ces rangs de vigne clos de murs, bordés par le couvent des Cordeliers sont inaccessibles en tracteur et vendangés à la main, comme à la première heure.

  • Vendanges

    L’acmé du millésime

    Enfin ! A croire qu’ici on ne vit que pour ça. Pendant quinze jours, la maison est remplie, le cuvier et les vignes ressemblent à une ruche. C’est à la fois un travail harassant, mais aussi un grand moment de joie et de convivialité.

  • Vue sur Saint-Emilion

    Un village mythique

    On en reste bouche bée, interdit. Depuis le salon de Château Canon, le regard passe sur la cour de la propriété pour se poser sur Saint-Emilion et ses contours mordorés, pris dans la moiteur d’une journée d’été.

  • Le travail manuel

    Un gage de haute qualité

    A Château Canon, le vin s’élabore en premier lieu dans la vigne. Jour après jour, c’est un patient travail manuel et artisanal qui est effectué. Taille en guyot double, contre-ébourbonnage, épamprage, effeuillage, vendanges vertes n’ont pas de secrets pour les vignerons de la maison. L’emploi du temps est bien chargé, et pas seulement pendant les vendanges.

  • Récolte

    Un raisin à maturité

    A la fin de l’été, quand est venu le temps de la récolte, les rangs de vignes sont inspectés quotidiennement un par un par l’équipe de vignerons. Certains seront cueillis le jour même, d’autres, le lendemain ou plus tard. Il faut savoir attendre que la nature ait terminé son travail.

  • A table

    Accords mets & vins

    Pendant ce temps là, en cuisine, le chef maison élabore pour les invités de passage des recettes et des menus en accord avec les vins et les millésimes de la propriété. Du grand art.

  • Nicolas Audebert

    Directeur Général

    « Je démarre une nouvelle aventure et j’en suis très heureux. Je mets toute ma passion et mon expertise dans ce nouveau défi au service d’une maison historique ».

  • Les barriques

    100% chêne français

    Les fûts en chêne possèdent ici une chauffe bien particulière voulue par le maître de chai afin qu’ils n'expriment pas d'arômes de bois frais ou de toasts indésirables. Il respectent le fruit et apportent une complexité aromatique au vin.

  • Tri sélectif

    A la main

    Les vendanges s’effectuent avec des tris successifs. Sur des tables aménagées à cet effet, des mains expertes séparent les meilleurs grains du reste. A peine récoltés à la main, les grains de raisin sont déposés délicatement sur des tables de tri. Manuellement, les vigneronnes éliminent les baies non désirées. La qualité d’un 1er Grand Cru Classé passe par cette sélection drastique.

  • Vinification

    Respect du fruit

    La vendange est rentrée et l’écoulage qui est la première étape de la vinification suit son cours. Seules les baies les plus mûres ont trouvé le chemin des cuves. Les installations du domaine permettent un travail par gravité qui permet au fruit de mieux s’exprimer pendant les fermentations.

  • La main verte

    Un charme discret

    La bâtisse XVIIIè dissimule à l’arrière un charmant jardin de curé joliment organisé autour d’un bassin en pierre, sous deux majestueux chênes verts. Les plantes aromatiques pour la cuisine nécessitent un entretien constant.

  • Expédition

    Le Départ

    En ce moment, on expédie le millésime 2013. Il faut attendre deux ans après la récolte pour que le vin, achevé, quitte le chai. Il est bien mis en bouteille au château, ce n’est pas juste une ligne vaine sur l’étiquette.

  • Rencontres

    Dégustation

    La dernière visite s’achève inévitablement par une dégustation au moment de l’apéritif. Nous sommes assez fiers de nos vélos, qui permettent de se promener entre les rangs de vigne dans l’esprit chic et décontracté de la propriété.

  • Dîner

    L’esprit des lieux

    Le feu crépite dans la cheminée. La grande bibliothèque est allumée. En cuisine, le chef s'active. La table est dressée, le cristal et l’argenterie sont de sortie pour recevoir les invités, dans un mélange de luxe infini et de simplicité chaleureuse.

  • Respect de la nature

    Tous les 8 mois,
    une renaissance

    Le cycle de la vigne dure longtemps. De longs mois au cours desquels la plante se régénère. Mais il ne faut pas croire que la nature fait toujours bien les choses seule. L’équipe de vignerons accompagne la vigne tout au long de son cycle végétatif par une conduite raisonnée.

  • Au Cuvier

    Inoxydable

    A Château Canon, la nuit, tout le monde dort… sauf la nature. Alors que les équipes ne sont pas au travail avant plusieurs heures, la vinification suit son cours. A l’abri du cuvier, les grains les plus nobles se transforment en grand vin. Comme par magie.

  • Chai de Croix Canon

    Dédié au second vin

    Cette ancienne chapelle transformée en chai est un endroit chargé d’histoire où Château Canon élabore aujourd’hui son second vin. Il est également en barrique pendant 18 mois avant d’être mis en bouteille. Les fûts de chêne neuf contiennent le millésime en cours.

  • Air de famille

    Un charme magique

    Dans ce décor de rêve, entre deux éclats de rire, on se croirait revenu au temps ancien de Jacques Kanon, lorsque cette demeure où il habitait, résonnait des voix des grands de ce monde. L’occasion de déguster de vieux millésimes sortis exceptionnellement du caveau. Ce soir, 1955, 1982 ou 2001 ?